Nous proposons à nos clients des solutions de stockage puissante et évolutive. Grâce au projet FreeNas nous pouvons mettre en œuvre le meilleur de la technologie de stockage et d’archivage du marché.

Les serveurs NAS (Network Attached Storage) FULLIPCOM sont des machines autonomes faisant office de serveur de fichiers, accessibles via réseau.

Usages : sauvegarde, partage de données, stockage des machines virtuelles pour vos architectures haute disponibilité.

FULLIPCOM vous offre de multiples possibilité de configurations, matérielles et logicielles : choix de la taille et du nombre de disques, ajout d’une carte réseau à 10gbip/s, agrégation de carte réseau réplication de NAS.

Quels bénéfices pour votre société ? :
– Faire évoluer votre système en fonction de vos besoins
– Disposer d’une solution de stockage performante, robuste et tolérante
– Gains de productivité
– Unifier vos environnement de stockage
– Gérer des stockage pour la virtualisation

Une solution complète et administrable facilement
Les système de stockage FULLIPCOM sont basés sur l’appliance FreeNAS.
Ce système vous offre à la fois de la souplesse et une grande simplicité de configuration
– Système de fichier : ZFS (développé par Sun)
– Protocole d’accès : NFS (partage de fichiers Unix), CIFS (partage de fichiers Windows), iSCSI
– RAID ZFS
– Mise en place d’un SAN (Storage Area Network), avec accès direct depuis un serveur applicatif en mode bloc, comme si c’était un disque local du serveur, doté d’un espace disque évolutif via iSCSI
– Le support ZFS permet d’avoir des quotas sur les volumes de façon à laisser aux utilisateurs disposer de plus d’espace que la capacité réel du système.
– Gestion des utilisateurs, avec support d’authentification LDAP et Active Directory
– Fonctions de réplication

En savoir plus sur FreeNAS

ZFS, le must des systèmes de fichiers
ZFS est un système de fichier ultra moderne, alliant performances (capacités de stockage quasi illimitées), sécurité et souplesse.
Il vous permet notamment :
– d’organiser les pools de stockage
– de gérer un RAID directement au niveau de ZFS (0,1,parité simple et double)
– de gérer la redondance et de s’auto-réparer avec un checks d’intégrité à la volée
– d’effectuer des compressions de partitions ZFS, afin de réduire l’espace disque et les IO
– de créer des snapshots à la volée : les snapshot ne prennent pas de place supplémentaire, car seules les nouvelles données ajoutées ou modifiées après un snapshot consomment de l’espace

En savoir plus sur ZFS